La Nouvelle Comédie Gauloise (La NCG)

 La Nouvelle Comédie Gauloise a joué en 2016 devant environ 3 000 spectateurs.

Pour cette année un  chèque de 25 000 € est remis à La Ligue contre le Cancer.

La NCG  joue pour vous en 2018: 

"Les têtes à claque" de René BRUNEAU

 

Une maison coquine qui accueille tout le gratin parisien, voilà ce qu'est l'établissement "Passe Câline" tenu par Pascaline.
Notaires, Avocats, Diplomates et autres personnalités politiques locales s'éprennent des filles de petite vertu.

Mais que va dire la propriétaire des lieux ? Anne la provinciale, fille pieuse et de bonne famille, croit abriter sous son toit parisien, un orphelinat hérité de son oncle.

Mais bien des surprises l'attendent. Décidée à fermer les lieux après avoir appris la fracassante vérité, elle se ravisera pour servir la France. Car au-delà des guêpières qui peuplent ce lieu, c'est un guêpier qui se trame contre le gouvernement français.
Aidée d'un Préfet et d'un inspecteur "Labavure", la sainte Anne deviendra une héroïne de l'histoire de France après avoir déjoué le plus grand réseau d'espionnage franco-allemand.

L'histoire


Tel le Phénix renaissant de ses cendres, tous les comédiens de feue « La Comédie Gauloise », ont décidé de créer une troupe de théâtre intitulée « La Nouvelle Comédie Gauloise ».


Cette troupe s’inscrit dans la continuité des actions entreprises par l’ancienne Comédie Gauloise, avec évidemment un statut différent. En effet, La Comédie Gauloise avait été crée par des militaires et s’inscrivait dans le cadre des activités sportives et culturelles du 92ème R.I. Pour des raisons de réorganisation structurelle, la troupe a été dissoute. Comme vous le savez, La Comédie Gauloise œuvrait essentiellement pour récolter des fonds au profit de La Ligue Contre Le Cancer. C’est ce que continuera de faire notre nouvelle troupe.


Pourquoi cette dénomination de Nouvelle Comédie Gauloise ?

Trois raisons à cela :


1.     D’abord pour rendre hommage à ceux qui pendant vingt-huit ans ont fait vivre la Comédie Gauloise avec le talent et la rigueur qu’on leur reconnaît.


2.     Ensuite pour poursuivre l’action entreprise pour la Ligue Contre Le Cancer.


3.     Enfin, pour que le public fidèle lors de nos représentations passées sache que tous les comédiens sont ceux, sans exception hormis notre doyen, qui jouaient dans l’ancienne troupe. D’anciens comédiens de « La Gauloise » vont d’ailleurs nous rejoindre.



La Nouvelle Comédie Gauloise s’est constituée en association déclarée. Elle est accueillie en résidence par la ville de CEYRAT et adhère à la F.N.C.T.A.

Service gratuit et accessible à tous

Je crée mon site